Nous sommes actuellement le 15 Déc 2018, 07:21


Le fuseau horaire est UTC+1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : salutations de tunis
Message Publié : 04 Déc 2018, 16:02 
Promeneur
Promeneur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Déc 2018, 15:33
Message(s) : 7
Localisation : tunis
NOM: ar
Prénom: karim
bonjour tous le monde je m appelle karim j'habite a tunis , passioné de desert et de 4X4 et je roule en pajero2 , sinon toujours en attente que les choses changent pour pouvoir explorer les 4 lac du nord de borma et le reste du grand sud :)


Haut
Hors-ligne Profil  
 
 Sujet du message : Re: salutations de tunis
Message Publié : 04 Déc 2018, 16:08 
Découvreur
Découvreur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Déc 2013, 19:01
Message(s) : 389
Localisation : SAINT CHINIAN
NOM: CALMETTE
Prénom: Jo
Désolé pour les quatre sources mais celle situé au nord ouest était mourante il y a déjà dix ans et la plus puissante et la plus proche d'el Borma aurait été dynamité par des prospecteurs considérant qu'elle produisait trop et faisait baisser la pression de la nappe.
J'ai conservé le circuit des sources si tu veux le lire je le mettrai sur ce site... une dernière fois.

_________________
A quand le prochain départ?


Haut
Hors-ligne Profil  
 
 Sujet du message : Re: salutations de tunis
Message Publié : 04 Déc 2018, 16:34 
Promeneur
Promeneur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Déc 2018, 15:33
Message(s) : 7
Localisation : tunis
NOM: ar
Prénom: karim
salut jo , heureux de converser avec vous , car en partie c est grace a vos tracé et votre recit que j ai découvert virtuellement ces sources, donc en gros il ne reste que le lac 2 (ain kamkoum) en vie ?


Pièces jointes :
lac4.JPG
lac4.JPG [ 41 Kio | Consulté 148 fois ]
Haut
Hors-ligne Profil  
 
 Sujet du message : Re: salutations de tunis
Message Publié : 04 Déc 2018, 17:30 
Découvreur
Découvreur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Déc 2013, 19:01
Message(s) : 389
Localisation : SAINT CHINIAN
NOM: CALMETTE
Prénom: Jo
Je viens de vérifier sur Gogol il s'est passé quelque chose au N°3!
J'y vois une palmeraie dans un rectangle, cloture? et un bel écoulement dans la partie nord/ nord est. Mais aussi une piste bien tracée qui file vers la frontière directement jusqu'à un cratère de 130m de diamètre situé 31 55 040 / 009 7 208!
Pour une source qui était crevarde et quelques tamaris, quel changement!

Toujours sur Gogol les sources 1 et 2 ont l'air actives mais la 4 a totalement disparue.
Si un jour l'ONTT veut bien s'occuper du tourisme saharien ce serait un bonheur de retourner dans ces coins.
Au plaisir de te lire.
JO.

_________________
A quand le prochain départ?


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Message Publié : 04 Déc 2018, 17:39 
Découvreur
Découvreur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Déc 2013, 19:01
Message(s) : 389
Localisation : SAINT CHINIAN
NOM: CALMETTE
Prénom: Jo
Article lu 21210 fois.
1 - KSAR GHILANE - 32,58.920, 9,38.663
A tout seigneur tout honneur, la plus Saharienne des Oasis, comme disait le guide du Sahara dans les années 80.
L’oasis qui nous fit tant rêver croule maintenant sous les campements et les constructions anarchiques. Les pétarades des quads et des groupes électrogènes en font une caricature de bivouac. Le bruit est omniprésent, bourricots, dromadaires, chiens. Il faut quand même y aller une fois, entre 10 heures et 15 heures quand les tour-opérateurs sont partis renouveler leur cheptel à Djerba , il y règne un semblant de calme. La nouvelle route qui remplace la piste du pipe ne va pas arranger la situation.
Accessible à tous véhicules à partir de Douz ou Matmata par la route, mais attention évitez la piste directe au départ de Tataouine par Chenini , elle est faite d’une tôle infecte.
Un hôtel à l’accueil déplaisant y est ouvert, depuis déjà dix ans, il est cher et il vaut mieux éviter le restaurant.

2 AÏN SOBAT - 32,50.070, 9,37.553
Comme sa voisine toute proche Ksar Ghilane, Aïn S’bat est une destination connue.
Le cadre désertique n’a pourtant rien à voir avec celui de la palmeraie de Ksar.
Elle se trouve dans la zone ou il faut théoriquement un guide. Toutefois les militaires de la caserne de Ksar Ghilane laissent passer si on s’engage à ne pas aller plus au sud.
Le campement selon les jours est plus ou moins fréquenté donc parfois infréquentable. Si les groupes FRAM sont là, vous aurez droit à l’ambiance club Méd ... fuyez !
L’accueil est toutefois sympathique, les prix corrects et ce campement mérite le détour en cas de vent de sable. Le patron, Ben Djalilla Begacem est serviable, son personnel beaucoup moins.
Facile d’accès, une piste part de la colonne Leclerc à Ksar Ghilane ou sinon faire le détour par la piste du pipe..

3 AÏN SKHOUNA - 30,37.430, 10,1.880
Comme le nom l’indique, l’eau est très chaude (39°). Depuis 2003 ce forage est entièrement capté pour les besoins du nouveau fort.
Poste de contrôle sur la piste.
Il vaut mieux choisir un bivouac plus au nord à l’ancien puits de Tiaret, car ici les militaires sont assez collants.
Le site de Tiaret 30,52.570, 10,9.848 est sale, il y a de nombreuses ordures mais le paysage est magnifique.
Un film sur l’Atlantide y fut tourné.
Accès hyper facile par la piste du pipe en venant de SP3 qui est seulement à 14 km de Tiaret.

4 BIR AOUINE - 32,24.946, 9,17.798
La source se meurt, depuis 2000 le débit baisse régulièrement à tel point qu’une nouvelle auge vient d’être construite en 2005 à même le sol. Bivouac sans charme, il vaut mieux rentrer dans l’erg à l’Est sur la trajectoire qui mène vers d’Aouidet er Réched.
Le poste militaire (contrôle) se trouve à 32,24.950, 9,18.590 soit dix km plein West. Il n’est pas obligatoire de s’y présenter. Piste bien tracée, accessible à tous les véhicules 4x4, seulement quelques dunettes selon la saison.

5 LARICH - 31,32.326, 9,37.689
La base gazière est toujours en fonctionnement. Plus au sud le bosquet qui jouxte la source sert de campement. Selon l’époque il est envahi de canettes de bière et autres détritus mais miraculeusement il est nettoyé par je ne sais qui ? Le vent ??
Le personnel de la base STEG (,33.140, 9,37.220) est accueillant. Larich reste, malgré les dégradations, un bon endroit de bivouac.
L’accès est facile pour tous les véhicules mais un 4x4 est recommandé pour continuer vers le sud est aller en direction d’ Aïn Sabir à 18 km. (31,25.360 , 9,43.870 ) Ancien Bordj avec source enfouie dans la végétation et grands Eucalyptus à l’ombre bienfaisante.

6 LARICH WEST AÏN D’BECH - 31,32.848 ,9,30.955
L’accès d’Ouest en Est est difficile, compter six à sept heures en partant du Jacuzzi et en faisant du cap.
Elle se situe par contre à seulement quatre cordons à L’Ouest de Larich. Il faut donc passer par Larich prendre la grande piste toute neuve qui part Sud West au bout de quelques kilomètres elle rentre dans l’erg cap Nord West et on ne la quitte plus jusqu’à Aïn D’bech, elle est longée par un petit pipe. La source est décevante, envahie de détritus et de tuyaux abandonnés par l’équipe qui a remis en service la petite base pétrolière.
La pompe du puits de pétrole rend tout bivouac impossible à cause de son moteur Diesel.
Ce site de production est automatisé, il n’y a aucun gardiennage

7 SOURCE 2 LOUDHIET ES SOUD - 31,39.414 ,9,39.626
Légèrement en dehors de la piste de Larich, cette petite source a un débit irrégulier selon la saison.
C’est un bivouac tranquille dans un décor monotone et plat.
L’accès ne pose aucun problème quel que soit le véhicule.
Quelques nomades y font boire leurs bêtes, sur ce terrain roulant j’ai même rencontré un camping-car 4x2 !!

8 SOURCE 3 CHBIKET EL ALGA - 31,46.390 ,9,35.460
L’endroit est jonché de ferrailles et des familles de Rébbaïas vivent occasionnellement dans un conteneur abandonné juste à coté à la suite de la prospection.
La piste est passablement ensablée, mais sans difficulté, un 4x4 est toutefois indispensable.
Il faut quitter la GRANDE piste d’El Borma à 31,44.207 ,9,34.076 suivre la piste abandonnée, passer à 31,44.775, 9,34.484 ou se trouve une épave de camion.
Bon endroit de bivouac, isolé de la piste, paysage triste.
Pensez à bien définir la règle du jeu avec les enfants si vous voulez rester tranquille. Il faut compter moins d’une heure entre la grande piste et cette source.

9 EL BORMA LAC 1 - 31,49.300 ,9,20.320
Certainement la plus belle des quatre. Il faut compter cinq heures pour faire les sept derniers kilomètres. La progression doit se faire avec prudence. Des véhicules en parfait état sont nécessaires car dans ce terrain le retour dans la trace est quasiment impossible. Quitter la piste à 31,43.565 , 9,20.725 dans la courbe.
Ensuite à partir d’un ancien site de forage abandonné 31,46.038 ,9,19.871 il suffit de suivre le tube de polyéthylène qui part vers la source 1.
Ce point, comme les trois suivants, n’est pas facile à rejoindre, prendre un maximum de précautions. Ne s’y engager qu’avec une météo stable, des véhicules puissants et un bon moral. Demandez la météo, si besoin, à la tour de contrôle de l’aéroport avant de quitter El Borma.
Ne pas embarquer dans cette boucle des personnes qui ont une Saharite latente.
A mon avis, avec la numéro 4 ce sont les plus deux plus beaux bivouacs de Tunisie.
Prévoyez trois quatre jours d’autonomie pour le cas ou il faudrait sortir par le Nord.


C’est à regret que l’on quitte cette source.
10 EL BORMA LAC 2 - 31,52.800,9,18.260
La liaison, au cap, entre 1 et 2 se fait en trois quatre heures, il y a sept kilomètres qui en feront dix car le cap ne sera pas tenu. Un véhicule léger ou un quad doit faire la trace.
Le paysage de ce lac insolite est gâché par des tonnes de ferrailles abandonnées.
L’érosion due au ruissellement de la source a creusé un cratère de cinq à six mètres. L’arbre de noël, fortement corrodé se retrouve posé en l’air au bout du tube et devrait finir par tomber.
Danger pour les pneus à cause des bouts de métal qui traînent partout.
Bon bivouac sur le plateau non loin de la source ou dans la vallée le long du « lac »


11 EL BORMA LAC 3 - 31,53.972, 9,9.046
Toujours au cap, en prenant des précautions car le terrain n’est pas facile, il faut sans arrêt chercher des passes le plus possible au Sud sous peine de se faire éjecter trop au Nord et manquer la source 3.
Cette source est pratiquement morte, la végétation des années 90 disparaît et il ne reste que de maigres Tamaris. La progression vers le sud pour rejoindre la source 4 est pénible, car à contre sens des dunes, et les changement de cap nombreux, compter quatre à cinq heures.

12 EL BORMA LAC 4 - "KASKOSSA" 31,48.344 ,9,9.721
La plus proche d’El Borma. Il faut compter une heure pour y aller, deux pour le retour.
Attention avant de se jeter dans la vallée ou se trouve la source dite Kaskossa (Kaskassa pour les puristes) qui voudrait dire le haut de la couscoussière ? . Assurez vous bien d’être capable d’en ressortir. Selon la saison et les dernières tempêtes, la sortie peu être bouchée par un mur de sable d’une trentaine de mètres.
Dans ce cas, il ne restera que la solution de filer plein Nord vers la source 3, puis de rouler légérement en Algérie par 31,56.200, 9,06.460, passer au fort abandonné à 32,04.100, 09 ,03.970 pour enfin sortir par Bir Aouine (presque deux jours)
Au départ d’el Borma passez par : 31,42.376 ,9,14.032 ou l’on quitte le goudron puis entrer dans l’erg à : 31,44.141 ,9,13.692, Ne pas essayer de faire un Go to direct D’El Borma, même les motos ne le font pas.
Des agences sérieuses y passent parfois, mais avec de petits groupes mais un raid « industriel » portant le nom de cette source nous annonce la fin de ce paradis ??.
Mise à jour de Septembre 2007. Tout à une fin comme tant d’autres choses. KASKOSSA c’est fini !!! La source a perdu son débit au point de ne plus faire que des bulles. C’est une triste car pour peu que l’on ait eu de la patience et que l’on n’ai pas installé le bivouac trop proche de la source on pouvait y voir selon la saison, des flamands... Le peuple migrateur... et de gazelles ! La perte de débit serait due selon les pétroliers soit, à l’effondrement du puits, soit au pompage excessif effectué par les compagnies qui ont obtenu des permis de recherche non loin de là.

L’émerveillement de la source 4

Il est sept heures Kaskossa s’éveille…
N.B.
J’insiste à propos des quatre points d’eau au nord d’El Borma, il ne faut pas jouer aux héros, ce terrain est difficile.
Les contre temps sont fréquents et les équipages doivent garder la tête froide. Il ne faut pas hésiter à reconnaître à pied certaines zones. On doit se souvenir qu’un itinéraire qui dure normalement une heure peut se transformer en énorme galère d’une journée quelques mois plus tard.
Le remorquage d’un véhicule dans ce secteur est impossible, il faut donc prendre toutes les garanties de fiabilité et surtout calmer les ardeurs des plus enthousiastes.
Les nombreux incidents et accidents survenus dans ce secteur et celui de Chouech nous valent maintenant la présence obligatoire d’un « Guide »aux voyageurs individuels.
13 MANON dite PUITS 7 - 31,33.263, 9,15.399
Cette petite source au sud d’El Borma est située à seulement un kilomètre de la piste principale qui part vers Chouech et le Sud.
Quitter le piste principale à 33,33.494, 916.947. L’accès est très facile, le paysage quelconque mais c’est un bon bivouac tranquille loin des bruits de la base D’El Borma.
Au Sud, se trouve la stèle qui marque l’endroit ou périt le Cdt Le Boeuf. 31,29.437, 9,13.982 vous pouvez vous y rendre en longeant la frontière, il faut faire 7,5km cap 195. Soyez prudents car la zone frontalière est étroitement surveillée. En cas de doutes retournez à la PP.
Mauvaise nouvelle : pour couper approvisionnement en eau des contrebandiers qui relient l’Algérie à la Libye, les autorités Tunisienne ont demandé à la SITEP de fermer la vanne du puits7 ! Depuis quelques temps les contrebandiers avaient l’habitude, avec leurs Land cruiser 100 (4.9 essence) de passer par, Manon, Le Jacuzzi, La Douane... Dommage ! Adieu Manon.

14 AÏN MORA alias le JACCUZI - 31,15.458, 9,29.927
Le célèbre “cube“ serait certainement moins fréquenté si en 99 je n’avais pas eu l’idée saugrenue d’y conduire Jacques Gandini.
Depuis que ce point figure dans son guide « Les pistes de Tunisie », cette source est archi connue... Les renseignements du guide permettent de rejoindre ce point à partir d’SP3, ce qui n’est pas l’accès le plus facile.
En venant du Nord (El Borma), passez par 31,19.485 ,9,21.404 , c’est de la piste bien tracée puis balisée avec des fûts dans la partie sablonneuse. Comptez une heure et demie au départ d’El Borma.
En venant du Sud (Chouech), éviter la piste qui longe la frontière. Un cap direct fait passer une bonne heure à sauter des petits cordons de dunes sur du sable roulant en hors piste permanent. Très belle zone pour laisser passer devant un débutant avide de faire enfin « sa » trace.
Les bains interminables, font de l’endroit un bon bivouac mais le risque de voir débouler un convoi de quarante voitures ... subsiste !

Pour le plaisir en toute saison 37°
EL OUIDET ER RECHED - 32,35.666 ,9,6.380
Certainement le plus « couru » des lacs, ou du moins le plus convoité. Pour y accéder il faut simplement une bonne préparation.
En venant de l’est à partir de Khamour SP4 on peut rentrer dans l’erg à : 32,39.853, 9,28.149 puis passer Dékémis es Séguir 32,38.648 , 9,13.519 et en suite au cap avec quelques détours dans zone d’herbe à chameaux. En venant du Nord (déconseillé) il faut franchir à partir du puits de Tembaïne 32,52.800, 9,05.400, tous les cordons dans le sens le plus abrupt, il vaut mieux dans ce cas se décaler vers l’Est et rejoindre Dékémis es Séghir.
En venant du sud il faut compter un jour au départ de Bir Aouine. Le terrain est bien meilleur, les dunes sont dans le bon sens, des véhicules bien préparés et une bonne expérience du sable suffisent.
Ce bivouac est très prisé et depuis une dizaine d’années, les ordures souillent le site... dommage !

Les emballages de shampoing souillent maintenant les abords de la source... Honteux !

_________________
A quand le prochain départ?


Haut
Hors-ligne Profil  
 
 Sujet du message : Re: salutations de tunis
Message Publié : 05 Déc 2018, 14:12 
Découvreur
Découvreur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 02 Mars 2014, 09:24
Message(s) : 107
Localisation : Aix en Provence
NOM: MAZEL
Prénom: Charles
calmettejo a écrit :
Je viens de vérifier sur Gogol il s'est passé quelque chose au N°3!
J'y vois une palmeraie dans un rectangle, cloture? et un bel écoulement dans la partie nord/ nord est. Mais aussi une piste bien tracée qui file vers la frontière directement jusqu'à un cratère de 130m de diamètre situé 31 55 040 / 009 7 208!
Pour une source qui était crevarde et quelques tamaris, quel changement!
JO.


Salut Jo,
Bien vu !!
Je n'avais pas remarqué cette évolution, cela donne des idées... 8-)
On y retrouvera certainement des nomades de la région comme à Erreched.
Pour l'anecdote, le cratère sera plutôt une duen applatie/tabulaire, on constate sur GE que son altitude est supérieure à son environnement proche.
Hâte d'aller me baigner là-bas...

_________________
hdj80 24s préparé
http://www.imopSante.com
http://www.arabesque.pro


Haut
Hors-ligne Profil  
 
 Sujet du message : Re: salutations de tunis
Message Publié : 05 Déc 2018, 16:36 
Découvreur
Découvreur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Déc 2013, 19:01
Message(s) : 389
Localisation : SAINT CHINIAN
NOM: CALMETTE
Prénom: Jo
A mon avis c'est pas pour demain! Vas à KORBUS c'est plus sûr :lol:

_________________
A quand le prochain départ?


Haut
Hors-ligne Profil  
 
 Sujet du message : Re: salutations de tunis
Message Publié : 05 Déc 2018, 17:26 
Promeneur
Promeneur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Déc 2018, 15:33
Message(s) : 7
Localisation : tunis
NOM: ar
Prénom: karim
hello , pour le lac 1(ain gsab ennajm) il etait deja mort en 2013 et les images de bingmap sont plus precises et confirment ceci https://binged.it/2SxpynW , que des tamaris mort , le lac 4 ( ain bouchamaoui) est rasé comme vous avez dit , donc reste que le lac 3 (ain erajel) et le lac 2 (Ain kamkoum) , et vu les restrictions militaires on est pas prêt de les voir bientôt , sinon il existe une parade c est l autorisation pour la cueillette des truffes , en mars dernier un bon nombre de guides sont allés dans la zone interdite sud


Haut
Hors-ligne Profil  
 
 Sujet du message : Re: salutations de tunis
Message Publié : 05 Déc 2018, 18:08 
Découvreur
Découvreur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 29 Déc 2013, 19:01
Message(s) : 389
Localisation : SAINT CHINIAN
NOM: CALMETTE
Prénom: Jo
Peux tu savoir quelles sont les démarches pour aller cueillir les truffes?

_________________
A quand le prochain départ?


Haut
Hors-ligne Profil  
 
 Sujet du message : Re: salutations de tunis
Message Publié : 05 Déc 2018, 19:12 
Promeneur
Promeneur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 04 Déc 2018, 15:33
Message(s) : 7
Localisation : tunis
NOM: ar
Prénom: karim
apparemment c'est simple comme l'autorisation normale , une pièce d identité, le matricule et un certain délai a ne pas dépasser dans le grand sud , ils commencent a les délivrer vers début mars et ça ferme en mai , je vais faire un petit tour au lac erreched fin décembre j en discuterais plus avec mon guide (il projette d aller a la cueillette cette année aussi , a 30eu le kilo il peut pas s en priver :lol: ) et je reviens vers vous


Haut
Hors-ligne Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 message(s) ]  Modérateurs : calmettejo, Francette Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Theme created StylerBB.net
Traduit en français par Maël Soucaze.
pouet